COMMENT SE LIBERER DE NOTRE MENTAL

 

Eckhart Tolle dans son livre « Mettre en pratique le pouvoir du moment présent » nous prévient des dangers de l’identification à notre mental qui nous rend incapables d’arrêter de penser.

Bien que notre mental utilisé à bon escient soit un formidable outil de réflexion, il peut devenir un véritable bourreau.

Trop souvent, Il s’exprime en un incessant bruit de fond qui ronronne sans que l’on en soit conscient.

 

Il devient « le  penseur » et prend possession de nous, on juge, on étiquette, on imagine, on définit selon notre vécu, nos peurs, notre vision du monde, un va-et-vient entre les regrets du passé et la peur du futur, et tout ce brouhaha vient parasiter notre calme intérieur et nous empêche d’avoir des relations de qualité.

 

Les Bouddhistes comparent nos esprits turbulents à un singe captif qui s’agite tant et si bien qu’il s’entrave lui-même et se trouve dans l’incapacité de défaire ses propres chaines.

 

Mais est-ce possible d’arrêter de penser ?

 

La bonne nouvelle est oui c’est possible ! Et commençons dès maintenant :

 

« La liberté commence quand vous prenez conscience que vous n’êtes pas cette entité, c’est-à-dire le penseur.

En sachant cela, vous pouvez alors surveiller cette entité.

Dès l’instant où vous vous mettez à observer le penseur, un niveau plus élevé de conscience est activé »

 

 

EXERCICE (à pratiquer le plus souvent possible)

 

"Ecoutez aussi souvent que possible cette voix dans votre tête. 

Prêtez particulièrement attention aux schémas de pensée répétitifs, à ces vieux disques qui jouent et rejouent les mêmes chansons peut-être depuis ces années.

C'est ce que j'entends quand je vous suggère "d'observer le penseur".

C’est une autre façon de vous dire d’écouter cette voix dans votre tête, d’être la présence qui joue le rôle de témoin.

Lorsque vous écoutez cette voix, faites le objectivement, c’est-à-dire sans juger. Ne condamnez pas ce que vous entendez, car si vous le faites, cela signifie que cette même voix est revenue par la porte de service. Vous prendrez bientôt conscience qu’il y a la voix et qu’il y a quelqu’un qui l’écoute et qui l’observe.

Cette prise de conscience que quelqu’un surveille, ce sens de votre propre présence, n’est pas une pensée. Cette réalisation trouve son origine au-delà du « mental ».

 

Exercice proposé par l’écrivain et Conférencier Eckhart Tolle

 

 « Mettre en pratique le pouvoir du moment présent » Edition Ariane

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

        ADRESSES

  

23 allée du clos gagneur      

Noisy le Grand  93160                  

 

  

81 bis, avenue du Bac - La Varenne St Hilaire 94210

  

 

SUR RENDEZ-VOUS